-

Mai 2015

Compte rendu du 12 mai 2015

Comment se procurer un dossier de Légion d’Honneur ?

logo_csghf.jpgLes généalogistes professionnels du SYGENE répondent à vos questions.

Cette semaine, une question de Danièle Richard :

Mon arrière grand-père architecte a été promu chevalier de la Légion d’Honneur. Peut-on se procurer une copie de son dossier ? Dans l’affirmative comment faire et où s’adresser ?

Pour une grande majorité, les dossiers des récipiendaires de la Légion d’Honneur sont accessibles en ligne sur le site des Archives Nationales via la base Léonore (http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr).

> http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/recherche.htm

Cette base donne accès aux dossiers nominatifs des personnes nommées ou promues dans l’Ordre de la Légion d’honneur depuis 1802 et décédées avant 1977. Les dossiers originaux sont conservés sur le site des Archives Nationales de Fontainebleau en série LH ou à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur.

Pour chaque personne dont le dossier a été conservé, une notice indique la cote du carton où se trouve le dossier, le lieu de conservation de ce carton et des éléments biographiques sommaires (nom, prénom, sexe, date et lieu de naissance).

Les dossiers comportant des documents datant de moins de 50 ans ne sont pas consultables en ligne. Une demande d’accès par dérogation peut cependant être formulée pour une consultation en salle de lecture des Archives Nationales.

Il arrive que des titulaires de la Légion d’honneur ne disposent pas (ou plus) de dossier, notamment ceux du Premier Empire détruits à la Restauration. En conséquence, leur nom n’apparaît pas dans la base Léonore qui recense exclusivement les dossiers. Le chercheur peut alors avoir recours au fichier général détenu par La Grande Chancellerie.

Les archives des différents ministères (sous-séries de F et de BB) conservent des dossiers relatifs à la Légion d’honneur, en particulier des collections de décrets et d’ordonnances de nomination et des dossiers de propositions (n’ayant pas toujours abouti).

Isabelle MALFANT MASSON généalogiste professionnel au Puy en Velay (43),Alain CHAPELLIER généalogiste dans les Ardennes (08)
pour la Sygene (anciennement CSGHF)

+=+=+=+=+=+=+

Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

DicoTopo
Voir le site ici. Le département 76 est accessible en ligne
http://cths.fr/dico-topo/

 +=+=+=+=+=+=+

OFPRA

L’Office français de protection des réfugiés et apatrides, l’OFPRA vient de rénover entièrement son site internet avec une innovation majeure, l’apparition d’un nouveau volet « histoire et archives ». Il ne s’agit pas d’archives numérisées, permettant de consulter directement des dossiers en ligne, mais d’une présentation pédagogique des fonds d’archives conservés par cette institution et qui sont accessibles sur rendez-vous en consultation sur place. Toutefois, un projet de « salle de lecture virtuelle » avec indexation collaborative est à l’étude, notamment pour présenter les fonds russes, arméniens, assyro-chaldéens et géorgiens des années 1922 à 1952 qui ont été numérisés en 2011.

Avant la création de l’OFPRA en 1952, les groupes nationaux représentés sont principalement les « Russes », citoyens de l’ancien empire russe, les « Arméniens » de Turquie ou du Caucase, les Géorgiens et les Espagnols. Ensuite, jusqu’au milieu des années 1970, ce sont principalement des Européens, Polonais, Roumains, Allemands, Yougoslaves, Hongrois rescapés des années de guerre ou fuyant les régimes communistes. A partir du milieu des années 1970, les nationalités se diversifient, avec notamment les ressortissants d’Amérique latine, d’Asie du Sud-Est, de la République du Congo, du Sri Lanka et de la Turquie puis de l’ex-Yougoslavie, de la Roumanie, du Rwanda.

L’OFPRA conserve de nombreuses archives que l’on peut classer en trois parties : des archives administratives (rapports d’activité, les procès verbaux et documents des conseils d’administrations, les notes de services, etc), des archives multimédia (films, enregistrements audios, fonds photographiques anciens) et enfin les archives nominatives. Celle-ci, qui concernent de près les généalogistes contiennent les dossiers de tous les demandeurs des statuts de réfugié et d’apatride depuis 1924.

En règle générale, le dossier nominatif contient un formulaire renseigné par le demandeur, avec une photographie, ses nom et prénom, date et lieu de naissance, nationalité, origine ethnique éventuelle, religion, composition de la famille (parents, enfants, conjoints), parcours et date d’entrée en France, lieu de résidence, formation, profession, documents d’identité ou de voyage détenus, service militaire ainsi que les motifs de demande d’asile. Ces documents peuvent être complétés par un récit de vie invoquant les persécutions subies et redoutées du pays d’origine. L’OFPRA y ajoute l’instruction de la demande, les compte rendus d’entretiens, les enquêtes diverses et décisions prises. Le dossier contient enfin, pour les réfugiés reconnus, les cartes de réfugié, des documents d’état civil originaux éventuels et des photos d’identité. Les archives antérieures aux années 1980 contiennent peu de pièces d’instruction.

Comment accéder à ces archives ? L’OFPRA dispose d’une salle de lecture à Fontenay-sous-Bois dans le Val de Marne ouverte sur rendez-vous, en écrivant un message électronique à l’adresse
mission-histoire@ofpra.gouv.fr. Attention, Les archives nominatives sont communicables dans le délai de 50 ans après la date du dernier document du dossier, mais des demandes de dérogation sont possibles. Prévoir un délai de mise à disposition d’au minimum 15 jours ouvrables pour les archives nominatives, une fois l’autorisation de consulter un fonds accordée. Pour faciliter les travaux sur la politique d’asile et les réfugiés, la mission Histoire de l’OFPRA a constitué un centre de ressources spécialisé sur le sujet, unique en France en consultation sur place. Il contient des ouvrages, des travaux universitaires (thèses, mémoires), des articles, des monographies et des vidéos sur l’asile et les réfugiés.

Nouveau site Web de l’OFPRA :
http://ofpra.gouv.fr

+=+=+=+=+=+=+

Atelier de formation aux archives militaires à Paris

Catégorie : Cours, Paris  |
le 10 Novembre 2014

Suite au succès de la précédente session, La Revue française de Généalogie vous propose un nouvel atelier de formation aux archives militaires du mardi 22 au jeudi 24 septembre 2015 à Paris (Métro République).

LE FORMATEUR: généalogiste professionnel et collaborateur régulier de La Revue française de Généalogie,

Jérôme Malhache travaille au quotidien sur les archives notariales et militaires.

OBJECTIF : Reconstituer le parcours de vos ancêtres combattants et explorez les différentes sources des archives militaires.
PROGRAMME

  • Méthodes de recherche et astuces pour reconstituer le parcours d’un ancêtre militaire.
  • Savoir utiliser le recrutement militaire aussi bien comme dépannage généalogique que comme source biographique.
  • Les documents pour retracer le parcours militaire et les actions de leur régiment.
  • Les archives disponibles et les lieux de recherche pour dessiner le contexte dans lequel vivait votre famille pendant les guerres.

Horaires (sous réserve de modifications) :

  • mardi 22 septembre 2015, de 10h à 17h
  • mercredi 23 septembre 2015, de 9h30 à 17h30
  • jeudi 24 septembre 2015, de 10h à 16h

Pause déjeuner de 12h à 14h.

TARIF : 399 € les 3 jours de formation. Les 3 déjeuners sont compris. Réduction de 30 € pour les abonnés à La Revue française de Généalogie. Nombre de place limité à 12 personnes.

Consultez ici

le programme 2015 des formations de La Revue française de Généalogie et les commentaires des stagiaires qui ont participé aux sessions précédentes.

Pour toute question, contactez-nous à
rfgrfgeatmartinmediarfgedotfr. Formations sur mesure pour les associations, groupes et comités d’Entreprise. Pour un anniversaire ou une fête, pensez au bon cadeau, disponible par simple demande.

Pour vous inscrire

téléchargez le coupon ci-dessous, complétez et renvoyez-le accompagné de votre chèque.

 +=+=+=+=+=+=+

Utiliser les recensements en généalogie (2ème édition augmentée)

Dans cette seconde édition augmentée (96 pages au lieu de 64 pages), une dernière partie aborde les recensements qu’il est possible de trouver pour de nombreux pays étrangers, sur place ou à distance.

Voir produit ici
http://www.geneanet.org/boutique/index.php?id_product=11453&controller=product

+=+=+=+=+=+=+

Orphelins et tuteurs en généalogie

Ce guide indique pas à pas les démarches à suivre dans les fonds d’archives, pour plusieurs catégories de tutelles

Voir produit ici
http://www.geneanet.org/boutique/index.php?id_product=10019&controller=product

+=+=+=+=+=+=+

Comment rechercher vos ancêtres

« Faire son arbre généalogique », un rêve inaccessible ? Absolument pas ! Voici une série d’articles destinés aux débutants en généalogie : comment préparer vos recherches généalogiques, les démarches à effectuer pour retrouver vos ancêtres, la méthodologie de recherche dans les archives anciennes, etc.

Généanet vous aide ici
http://www.geneanet.org/premiers-pas/les-premieres-etapes

+=+=+=+=+=+=+

Votre première recherche généalogique en vidéo

video_fred.pngVous n’avez encore jamais osé vous lancer en généalogie ? Alors regardez-bien cette vidéo : en quelques minutes, vous découvrirez comment retrouver votre premier document d’archive, en l’occurrence l’acte de naissance de votre grand-père ou arrière-grand-père, né au XIXe siècle ou à l’aube du XXe siècle.

Lire la suite

=+=+=+=+=+=+=

Logiciels de généalogie gratuit à télécharger

;Ancestris /> Ancestris http://fr.ancestris.org

;Ancestrologie> Ancestrologie http://fr.ancestrologie.org

=+=+=+=+=+=+=+

Les rencontres généalogiques

Saint-Dizier Voir programme complet ici et pour les inscriptions voir le site http://www.genealogie-lorraine.fr
Saint-Dizier

Montbazens voir programme ici http://www.argea.fr
Montbazens

Saint Jean Kourtzerode voir programme ici http://www.cgp2s.fr
cgp2s1
cgp2s2

=+=+=+=+=+=+=+=

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :