La capitale « sera défendue jusqu’au bout » Les blessés arrivent à Elbeuf

Publié le

31 août 1914 : Gallieni ( gouverneur de Paris depuis le 26 août 1914 ) annonce que la capitale  » sera défendue jusqu’au bout  »
2 septembre 1914 : Sur le conseil de Joffre, le gouvernement part pour Bordeaux.

Un Convoi de Blessés à Elbeuf

Elbeuf, 28 août.  Un convoi de deux cents blessés, comprenant des tirailleurs algériens et des tirailleurs sénégalais, infanterie et artillerie, est arrivé hier jeudi, à dix heures et demi du soir, en gare d’Elbeuf-Saint-Aubin. Ces soldats ont été reçus par les dames de la Croix-Rouge qui leur ont distribué des boissons réconfortantes en attendant leur transport par automobiles et tramways dans les hôpitaux installés au lycée (Union des Femmes de France), au pensionnat des filles de la rue de Paris (hôpital militaire n°4), à l’école Fénelon (Société française de secours aux blessés militaires),  et à l’hôpital-hospice. Sur tout le parcours, la foule acclamait les valeureux soldats qui sont en général peu grièvement atteints. Leur moral est excellent et ils sont impatients de retourner sur les lignes de feu.

ref:JPL3_250-29 Août 1914-Journal de Rouen (1791-1944) Samedi 29 août 1914

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s