01.02.1915

Journal de Rouen du lundi 1er février 1915

ELBEUF. – Disparition. – M. Gabot, cantonnier municipal, demeurant à Elbeuf, impasse Revert a signalé à la police la disparition de son petit-fils Félix Cabot, âgé de quatorze ans. Ce jeune homme, dont le père est actuellement mobilisé, était placé chez un fermier du canton de Bourgtheroulde qu’il quitta dans l’après-midi du dimanche 24 janvier, en disant retourner chez ses parents. Depuis on est sans nouvelles de lui, et sa mère est dans une inquiétude mortelle. Il était vêtu d’un chandail bleu-fonce, d’un pardessus en drap foncé, d’un pantalon noir et coiffé d’une casquette.

Journal de Rouen du mardi 2 février 1915

ELBEUF. – Bruits malveillants. – Une légitime Protestation. – Des gens malintentionnés autant que malavisés ayant fait courir le bruit que la maison de mercerie Klimpt, à Elbeuf, était allemande, Mme Charles Klimpt, dont le mari sert dans l’armée française, nous adresse une protestation indignée que nous insérons bien volontiers. On conçoit mal, en effet, que la calomnie ait pu s’attaquer  à un homme qui est petit-fils et fils d’officier français et cousin d’un lieutenant-colonel d’état-major actuellement au front, et qui lui-même fait vaillamment tout son devoir de bon Français. Mme Klimpt nous écrit.  » Né à Argentan (Orne) le 27 juin 1875, M. Charles Klimpt est un ancien engagé volontaire (pour quatre ans) du recrutement d’Arras. Il a servi au 27° d’artillerie, à Douai, avec la classe de 1892, et il est sorti avec les galons de maréchal des logis. En ce moment, versé dans l’infanterie comme sous-officier, il est à Béthune, c’est à dire au front, payant avec cœur sa dette à sa patrie. Par ses origines et par ses services militaires, M. Charles Klimpt aurait du être à l’abri des insinuations malveillantes et inconsidérées de gens qui, étant connus, s’exposent à des poursuites s’ils persistent alors qu’il leur est facile de controler ce qu’il en est et ce que tout le monde sait. » Femme Klimpt, 64, rue de la Nation, Elbeuf.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s